Comment prévenir les inondations et l’humidité dans votre sous-sol ?

Problèmes de sous-sol en plomberie à Terrebonne

Comment prévenir les inondations et l’humidité dans votre sous-sol ?

Le fait de vivre dans une région où vous avez de fortes chances d’être inondé chaque fois qu’il pleut peut être très éprouvant. Cela peut endommager des meubles au sous-sol, provoquer des courts-circuits et même produire de l’humidité dans la maison. Pour éviter ce genre de situation, les experts en plomberie préconisent l’installation d’une pompe de puisard dans votre sous-sol.

Fonctionnement d’une pompe de puisard

Une pompe de puisard est une petite pompe installée dans un vide sanitaire ou un sous-sol. Elle sert à assécher la zone située sous la maison. Ces appareils éliminent ainsi toute humidité résultant des inondations ou d’autres sources d’eau. Les pompes de puisard ont leurs fosses personnalisées où elles sont installées pour siphonner l’eau.

L’eau collectée est ensuite transférée par un tuyau à l’extérieur. Avec l’aide de la pente d’une maison, l’eau coule facilement à l’extérieur sans aucun accroc majeur. Il y a aussi une vanne entre le tuyau et la pompe qui bloque toute eau qui rentre dans la maison.

Chaque pompe à puisard est équipée d’un flotteur qui s’active lorsque le niveau de l’eau monte à une hauteur prédéfinie. Cette dernière est généralement ajustée par un professionnel en fonction de la profondeur de la fosse et des exigences de votre maison.

Quel type de pompe utiliser pour votre puisard ?

Les pompes de puisard sont disponibles dans des concepts variés. Ils peuvent toutefois être reconnus essentiellement sous deux formes. Il s’agit des modèles sur socle et des submersibles.

Les pompes de puisard submersibles sont installées de manière à pouvoir s’installer facilement sous la conduite d’eau. Le moteur de la pompe de puisard est scellé dans l’unité principale afin de le protéger contre les débris et l’eau. Il est vivement recommandé par les spécialistes en plomberie. C’est en effet l’une technologie les plus silencieuses et les plus efficaces en la matière.

Les pompes à puisards sur socle fonctionnent mieux dans les maisons qui ont de petits puisards et des fosses. Le moteur est installé à l’extérieur et reste dans cette position. Il ne nécessite aucune protection quelconque contre l’eau. Eu égard à la qualité du moteur de ce type de pompe, elles peuvent rester utilisables pendant de nombreuses années.

Ces deux types de pompes de puisard fonctionnent à l’électricité, ce qui peut être un inconvénient majeur. Ils peuvent en effet s’arrêter de fonctionner en cas de panne d’électricité, ce qui se produit souvent en cas de forte pluie ou de tempête. Pour plus de sécurité, il est recommandé d’utiliser des pompes à puisards fonctionnant avec leur propre batterie.

Les pompes de puisard alimentées par une batterie commencent à fonctionner dès que des inondations se produisent. Elles évacuent efficacement toute l’eau qui coule dans votre maison même lorsque vous n’êtes pas chez vous. La durée de vie de la batterie de ces pompes de puisard est très conséquente et permet d’éliminer environ 9 000 gallons d’eau en quelques recharges.

La pompe de puisard alimentée par batterie peut fonctionner en utilisant la pression de l’eau de votre source d’eau domestique. Il est également possible de la faire fonctionner avec des pompes à puisard traditionnelles. Ce style de batterie ne fonctionne toutefois qu’en l’absence d’alimentation ou en cas de défaillance du système principal. Si la pompe de puisard principale tombe en panne, le modèle alimenté en eau est également activé.

Mise en place d’une pompe à puisard sur une maison

Avant de procéder à l’installation de pompe de puisard, il convient d’examiner de près le drainage autour de la maison. Il faudra s’assurer que les gouttières ne soient pas bouchées. Les rallonges du tuyau de descente doivent déplacer l’écoulement du toit d’au moins 1 mètre au-delà de la fondation. Le sol doit quant à lui être situé à moins de 3 pieds de la fondation en s’éloignant de la maison.

De l’eau peut encore s’accumuler dans le sous-sol même si ces conditions sont remplies. Le problème peut être une tranchée de services publics qui conduit les eaux de ruissellement de manière invisible vers la maison ou une nappe phréatique saisonnière élevée. Dans ces cas, l’installation d’une pompe de puisard est une bonne solution.

De nombreuses maisons neuves ont déjà un puisard et système de drainage par des drains situés sous le sous-sol. Le système est conçu pour canaliser l’eau vers la fosse. Si votre maison n’a pas cette fonctionnalité, un système de réajustement de ce type est une bonne option.

Cela représente toutefois de gros travaux. Il faudra retirer une bande de béton et de terre de 24 cm du périmètre intérieur du sous-sol. Il faudra aussi ajouter du gravier, des tuiles de drains et une fosse avant de remplacer le béton.

Une approche plus accommodante, dans les bonnes circonstances, consiste à installer un puisard isolé avec plusieurs pieds de gravier tout autour. Ce système abrégé est le plus adéquat lorsque l’eau n’infiltre qu’une partie du sous-sol ou lorsque le plancher du sous-sol a été coulé sur un lit de gravier.

Beaucoup de vieilles maisons ont plusieurs centimètres de gravier sous le sol en béton. Le gravier sert à ramener un sol légèrement surévalué. L’eau cherche le chemin de la moindre résistance et migre latéralement avant de monter. L’humidité sous le plancher se déplacera ainsi à travers la couche de gravier jusqu’à un puisard avant d’inonder le sol.

Il serait toutefois difficile de déterminer si votre sous-sol flotte sur un lit de gravier. Dans la plupart des cas, cela ne pourra être établi qu’en perçant le sol. Parfois, quelques trous percés dans le sol avec une perceuse à percussion révéleront les informations nécessaires.

Si vous souhaitez installer un système de pompe de puisard dans une maison pour la première fois, vous devez prendre des décisions. Comment voulez-vous que l’installation soit ?

La plupart des systèmes d’évacuation des eaux souterraines sont partiellement installés pendant la construction de la maison. Une fois les formes de béton du sous-sol retirées, les fondations sont toujours excavées autour du périmètre de la maison. C’est une bonne occasion pour installer des drains de drainage. Le drain est placé près du bas de la fondation.

Une fois l’emplacement du puisard établi, le technicien de plomberie découpe le sol à l’intérieur. Il va percer la tuyauterie du drain sous la fondation pour que celle-ci soit connectée à la fosse. Vient ensuite l’installation de la fosse. Des trous seront creusés dans la fosse en plastique aux endroits où les tuyaux de drainage se déchargent. Les travaux s’achèvent par le remplacement des fondations.

Une fois le puisard installé, un ciment hydraulique est utilisé pour sceller le pourtour de la fosse et garantir son étanchéité. Il est également possible d’ajouter un système d’atténuation du radon à la pompe. Celui-ci fonctionne en effet comme un couvercle d’étanchéité.

Recourir des professionnels pour une installation de qualité

L’installation d’une pompe à puisard est un des travaux les plus complexes de la plomberie. Même en suivant toutes les directives, un travail improvisé aboutira souvent à des défaillances à long terme. Pour éviter tous soucis ultérieurs, le mieux serait de recourir à des professionnels de la plomberie. C’est d’ailleurs ce que vous pouvez obtenir en contactant Plombier Terrebonne au (450) 499-1323.

Call Now Button